Partir au pair à l'étranger

Devenir jeune fille ou garçon au pair est un moyen très pratique d’aller vivre à l’étranger tout en pratiquant la langue sur place, et en réduisant au maximum les coûts.

enfant qui regarde une carte routière

Partir au pair, qu'est-ce que c'est ?

La majorité des jeunes au pair ont entre 18 et 24 ans (bien que certaines agences acceptent les personnes jusqu’à 30 ans). Suivant le pays et les besoins de la famille, la durée du travail est de 30 à 45 heures par semaine, avec 1 ou 2 jours de repos. En contrepartie, la famille offre la pension complète et une rémunération en fonction des heures de travail. Les frais de voyage sont en général à la charge du jeune au pair. La durée du séjour peut varier de 2 mois (surtout pendant la période des vacances d’été) à 12 mois. Pour les États-Unis, la durée est de 12 mois minimum. Sans être impérativement bilingue, il est nécessaire d’avoir une connaissance de base de la langue du pays.

Vos tâches quotidiennes varieront en fonction des familles d'accueil : vous irez chercher les enfants à l'école, les aiderez à faire leurs devoirs, ou aiderez aux travaux de la maison (repas, ménage), etc. Avant de vous engager auprès d'une famille, n'hésitez pas à bien communiquer avec cette dernière pour vous mettre d'accord sur les tâches qui vous seront demandées, et les conditions de vie (chambre séparée ou partagée, est-ce que la maison est éloignée du centre-ville, est-ce que vous serez autonome, quels seront vos horaires, etc). 

Au pair : comment trouver une famille ?

Un accord européen organisant ces séjours a été ratifié en 1971 par les États suivants : la France, la Suisse, l’Italie, le Danemark, le Luxembourg, l’Allemagne, la Belgique, la Norvège, l’Espagne et la Grèce. Pour les autres pays, les personnes au pair doivent se soumettre à la législation de l’État dans lequel le séjour sera effectué. 

Par l’intermédiaire d’une agence agréée

Il est préférable de choisir de préférence une agence qui est membre de réseaux reconnus. Les services de ces agences de placement sont payants : entre 150 et 400 € de frais d’inscription (cotisation, frais administratifs, assurance obligatoire garantissant la responsabilité civile). Vérifiez bien que ces frais vous seront remboursés si votre demande n’aboutit pas. L'avantage de passer par une agence, c'est que les familles sont généralement sélectionnées au préalable, et qu'il y a peu de chances que vous tombiez sur une arnaque.

Pour l'inscription, plusieurs éléments sont généralement demandés :

  • répondre à un questionnaire très détaillé
  • écrire une lettre de présentation pour la famille
  • joindre un certificat médical datant de moins de 3 mois
  • se soumettre à un entretien de sélection
  • être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité (selon le pays)
  • fournir des lettres de références morales justifiant de votre aptitude à vous occuper d’enfants

Vérifiez que l’organisme choisi dispose d’une antenne ou d’un correspondant sur place, en cas de problème cela facilitera les démarches.

Partir au pair par soi-même

Il est possible de se débrouiller seul, sans passer par une agence. Plusieurs sites web proposent aux familles et candidats de consulter et déposer leurs annonces. Avant de signer un contrat ou d'accepter une famille, vérifiez attentivement les conditions de séjour :

  • durée de travail hebdomadaire
  • organisation sur la journée ou le soir, repos hebdomadaires, possibilité de prendre des congés, teneur du travail à effectuer (garde d’enfants, tâches ménagères éventuelles)
  • rémunération, détails sur le logement, etc
  • il faudra peut-être souscrire une assurance maladie, ainsi qu’une assurance accident ou responsabilité civile

Dans tous les cas, prenez contact avec la famille d’accueil afin de vérifier que le courant passe bien et qu’il y a accord sur tous les termes du contrat. Généralement, la famille d'accueil vous demandera de passer un entretien sur Skype, afin de vérifier votre motivation !

Où trouver ? 

En fonction des pays où vous souhaitez effectuer votre séjour au pair, vous aurez besoin d'un visa de travail. Il est nécessaire de se renseigner sur la législation en place, et de s'y prendre suffisamment à l'avance pour obtenir votre visa. Dans tous les cas, pensez également à compter dans votre budget les frais de visa (si nécessaire), ainsi que le transport et l'assurance santé. 

Attention aux arnaques

Certaines annonces peuvent être de véritables arnaques ! En effet, aucun contrôle n’est garanti, aussi il faut être vigilant sur les propositions qui sont faites. De nombreux blogs et forums peuvent vous donner des informations complémentaires concernant les choix que vous ferez.

Où partir au pair ?

Chaque pays a ses propres critères, que ce soit sur la durée ou sur les lois qui régissent ce type de séjour. Renseignez-vous sur vos droits avant votre départ. Petit tour du monde des destinations possibles :

Europe

Les démarches administratives sont facilitées dans les pays membres de l’Union européenne. La rémunération est de 60 à 80 € pour 25 à 35 heures par semaine. Consultez le site de l'Union Européenne pour avoir plus d'informations.

Australie - Nouvelle-Zélande

Il n’existe pas de visa spécifique, il faut combiner son séjour au pair avec des cours et partir avec un visa « étudiant » ou demander un visa vacances-travail. La rémunération est de 180 à 250 $ hebdomadaires pour 30 à 40 heures de travail par semaine.

Canada

Un visa spécifique pour partir au pair au Canada n’existe pas. Au Canada, être au pair est considéré comme un emploi, il faut donc obtenir un permis de travail, comme le permis vacances-travail. Plus d'informations sur le site du gouvernement canadien.

États-Unis

Il est obligatoire de passer par une agence pour partir au pair aux Etats-Unis. Cette agence habilitée par le Département d’État vous permettra d'obtenir un visa de séjour temporaire catégorie « séjour au pair » (visa J1). Le site officiel du gouvernement américain vous propose de nombreuses informations, dont une F.A.Q.

Asie

Il n’existe pas de dispositif spécifique pour partir au pair en Asie. Néanmoins, des sites web de petites annonces spécialisées proposent les offres de familles. Ensuite, en fonction du pays choisi, il faudra contacter l’ambassade pour connaître la réglementation en vigueur concernant les visas de travail. 

Plus d'infos

Préparez votre départ à l'étranger avec Passe World.

Passe World est un serious game qui permet d’explorer les chemins qui mènent à l’international. Le but du jeu est simple : accomplir les missions, faire les bons choix pour un projet de mobilité réussi.

Par isentana le 06/11/2018
Cet article vous a-t-il été utile ?